Publicité

Histoire de l’aérostation

Une chemise et une cheminée

histoireJoseph Montgolfier est né en 1740 à Annonay en Ardèche. Avec son frère Etienne, il rêvait de nouvelles machines volantes. 
Le rêve commença à devenir réalité quand il parvint à gonfler sa chemise en la tenant par le col au-dessus du feu de sa cheminée : l’air chaud étant plus léger que l’air froid, la chemise se souleva.

Fort de cette expérience, le 4 juin 1783, ils attachèrent une enveloppe de 900 m3 à deux mas et au sol et ils y suspendirent une nacelle remplie de paille et de laine : le ballon monta jusqu'à  10 000m.

Les témoins du vol certifièrent son authenticité, et les frères Montgolfier purent écrire à l'Académie des Sciences pour être officiellement déclarés comme étant les premiers à avoir construit un objet volant.

Le premier vol habité par nos amis canard, coq et mouton

L'Académie les invita alors à Paris pour qu'ils fassent une démonstration. Etienne se rendit donc à Paris. Il y rencontra Pilâtre de Rozier. Pour le premier vol habité qui se déroula le 19 septembre 1783 à Versailles, les frères Montgolfier choisirent comme passagers un canard, un coq et un mouton.
Louis XVI  assista au vol.  Après un vol de trois minutes, ils furent retrouvés vivants. La preuve était donc faite que des êtres vivants étaient capable de voler sans danger.

Pendant la même période, un autre physicien, Jacques Charles, avec l'aide des frères Robert, construisit un ballon gonflé à l'hydrogène, un gaz plus léger que l'air. Il réussit à le faire voler en décembre 1783 et parcourra 36 km en 2 heures.

Le premier  vol humain… quand Versailles m’était conté

Le 21 novembre 1783, Pilâtre de Rozier s’envola avec le marquis D’Arlandes à bord d’une nacelle et volèrent au-dessus de Paris durant 28 minutes. Leur altitude de vol avoisina les 1000m.
Après la réussite de ce vol le ballon devint rapidement une mode. Les frères Montgolfier furent anoblis par Louis XVI.

Cependant la compétition entre Pilâtre de Rozier et Charles continuait. Charles réussit à voler plus haut et plus loin que Pilâtre grâce à son ballon à hydrogène.
En 1784 une femme vola pour la première fois. 
Les pilotes d'aérostats se mirent alors en tête de réaliser un nouveau rêve : traverser la Manche. Jean Pierre Blanchard réussit le premier cette traversée avec son ballon à hydrogène.
Voulant réussir la traversée en sens inverse, Pilatre de Rozier construisit un ballon à air chaud comportant un petit ballon d’hydrogène en janvier 1785. Malheureusement, l’enveloppe prit feu peu après le décollage. Pilâtre du Rozier ne survécut pas à la chute.

Joseph de Montgolfier quant à lui décèdera en 1810 et Etienne en 1799.

Au cours du XIXème siècle, les réalisations s’enchaineront lors des expositions universelles, lors du siège de Paris entre 1870 et 1871.
La Montgolfière deviendra un réel sport aérien lors de la 1ère coupe Gordon-Benett en septembre 1906. Cependant, les  dirigeables remplacèrent vite les ballons car ils pouvaient traverser mers et océans.

La montgolfière… le retour !

Il faudra attendre les années 1960 et les travaux de la NASA pour voir apparaître la montgolfière moderne, grâce à l'invention de nouveaux matériaux, et surtout grâce à l'utilisation de brûleurs à propane.
... en 21 mars 1999 : premier tour du monde en ballon à l’hélium sans escale en 19 jours 21 heures et 47 minutes – 45 755 km.